Créer mon blog M'identifier

À toi, à nous, à moi...

Le 19 août 2015, 23:39 dans Humeurs 0

L’amour est un terrifiant privilège...

 

À mon étoile la plus brillante lors de mes nuits les sombres...

Mon tendre amour, j'ai toujours cru que j'étais trop différente pour te mériter, pas assez bien pour te combler. Je voulais juste que tu m'aimes pour ce que j'étais alors que je ne me supportais pas moi-même. Quelle égoïste j'ai pu faire... Égoïste et naïve... Je me suis bien trop souvent sentie coupable, en me disant que tout était de ma faute. Je pensais que les sentiments suffiraient à te faire oublier cette différence que tant de fois j'ai voulu te dire en vain... La peur du rejet, la peur du regard que tu aurais pu avoir sur moi m'a coupé tout élan de courage. Je ne croyais pas suffisamment en moi, je ne comprenais pas comment on pouvait m'apprécier à ma juste valeur. À mon égard, je n'avais aucune valeur...
Le temps a fait son travail, j'ai fais de belles rencontres, j'ai pu m'épanouir sur le monde. Sans toi, j'ai pu apprendre à m'aimer, à prendre soin de moi, à me faire passer avant tous tes désirs. Bien sûr, tout n'a pas été rose, mais je ne regrettes rien. Il fallait que j'en arrive là pour me rendre compte à quel point je pouvais être une jeune femme comme une autre, et plaire. Sache que je ne t'en veux pas de tout ce mal que j'ai ressenti vis à vis de toi... J'ai grandi, les réponses tant espérées sont arrivées.
Je me suis découverte, j'ai souri au monde, et le monde m'a souri en retour. Je sais que mon apprentissage n'est pas terminé. Nous avons toujours quelque chose à apprendre. Mais les années m'ont offert quelque chose d'inestimable, l'assurance en moi autant physiquement qu'intellectuellement.

Alors surtout n'hésite pas mon tendre amour, viens à moi...

 

Barbie ratée?...

Le 17 août 2015, 23:15 dans Humeurs 0

J'ai la prétention de ne pas plaire à tout le monde... Sacha Guitry

 

  • Barbie ratée?

Elle c'est moi, Mélissane, 26 ans (presque 27), qui travaille et vit comme à peu près tout le monde; à une exception faite, je suis handicapée. Je ne suis pas ici pour qu'on ai pitié de moi, au contraire, je veux juste raconter un combat qui fait partie de moi depuis ma naissance et que j'assumerai jusqu'à mon dernier souffle.
Je ne suis pas malheureuse, j'ai toujours eu le soutient de ma famille, qui s'est toujours battue depuis que je suis petite pour me donner le meilleur. Pleurer et s'appitoyer sur son sort ne sert à rien, ce n'est pas comme ça qu'on s'en sort, ça n'améliorera pas ma condition. Condition qui fait de moi ce que je suis aujourd'hui. Je le sais, cela m'a donné une force d'affronter les étapes de la vie les unes après les autres. Comme pour tout le monde, ce n'est pas facile à chaque fois. Il y a des coups plus dur à accepter que d'autres, mais sans ça, aurais-je été capable de les dépasser? Je ne sais pas, et je ne le saurais jamais me direz vous.

Elle c'est aussi, un bout de femme qui se pose beaucoup de questions sur la vie de tous les jours, peut-être trop, et qui essaie par dessus tout de trouver des réponses...